RÉPONSE AU QUESTIONNAIRE « POURQUOI CONTINUEZ–VOUS À FAIRE DU DOCUMENTAIRE ? »

Réponse au questionnaire : « Pourquoi continuez–vous à faire du documentaire ? », Lumières (Canada), n° 19, été 1989.

GÉRARD COURANT

Né à Lyon en 1951, il vit maintenant à Paris. Il a réalisé notamment les Cinématons.
 

« Fiction » et « documentaire » ne sont pas des genres. Ce sont seulement des catégories qui aident à classer les films dans les rubriques « spectacles » des journaux et magazines.

Quand j’entreprends un film, je ne dis jamais : « Je vais faire une fiction ou je vais faire un documentaire ». Je me contente de produire des images et des sons, et si un critique de cinéma ou un spectateur y voit de la « fiction » ou du « documentaire », c’est son problème. Je ne me sens nullement concerné.

Je ne me suis jamais posé ce genre de question et le simple fait, ne serait–ce que d’y songer, me paralyserait et, je l’avoue, réduirait quelque part ma passion du cinéma. Le cinéma n’a pas besoin d’être saucissonné en genres. Il est trop noble pour ça. Je n’ai qu’un but : la recherche de l’authenticité et de la vérité. Tout le reste n’est qu’épiphénomène.

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.