image du film.SOLITUDES EN RUINE (CARNET FILMÉ : 7 novembre 2021)

Année : 2021. Durée : 32'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, partition sonore, montage : Gérard Courant.
Production : Les Amis de Cinématon, La Fondation Gérard Courant.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 7 novembre 2021 à Dijon (France).
Format d’origine : Vidéo.
Caméra : Eagle 4K.
Cadre : 16/9.
Procédé : Couleur.
Première projection publique : 24 novembre 2021, site YouTube.
Collection publique : BnF (Bibliothèque nationale de France), Paris (France).
Dédicace : le film est dédié à Alexis Piron.

Présentation >>>

français

Solitudes en ruine est un épisode des Carnets filmés de Gérard Courant, tourné le 7 novembre 2021 dans le jardin botanique de l'Arquebuse à Dijon.

Le film est une lente exploration de cet espace, créé en 1833 et riche d'environ 3500 espèces de plantes botaniques.

Le cinéaste filme l'arboretum, (composé de 600 feuillus et d'une centaine de conifères), les jardins, les statues (d'Alexis Piron, Bénigne Legouz de Gerland, Aloysius Bertrand), le temple de l'Amour, le Muséum d'histoire naturelle, le planétarium Hubert Curien, la roseraie, la fontaine, la grande et la petite orangerie, les serres, les ruisseaux et les logettes (vestiges du cloître de la Chartreuse de Champmol).

Le cinéaste en profite aussi pour nous montrer la faune réelle (canards, pigeons, écureuil et abeille butinant sur des fleurs) et artificielle (éléphant, hippopotame et rhinocéros reconstitués en taille réelle).

Solitudes en ruine est dédié au poète satirique, chansonnier et dramaturge dijonnais Alexis Piron dont l'épitaphe, suite à sa non élection à l'Académie française, est :

"Ci-gît Piron

Qui ne fut rien,

Pas même académicien".


english

One of Courant’s many Carnets filmés, filmed on November 7, 2021 in the botanical garden of l’Arquebuse in Dijon. The film is a slow exploration of this space, created in 1833 and rich in around 3,500 species of botanical plants.

Critique >>>

GÉRARD COURANT SAIT FILMER LES LIEUX HORS DU TEMPS

Dans le parc de l'Arquebuse à Dijon, se tient la statue d'Alexis Piron (1689-1773), poète sur la stèle duquel est inscrit qu'il ne "fut rien, pas même académicien". Je rassure les Dijonnais. Il est sur Wikipédia.

Gérard Courant, le cinéaste qui ne hausse jamais le ton, même quand on le sent meurtri, sait filmer les lieux hors du temps, ce parc, en feignant ne pas voir quelques bâtiments incongrus.

(Alain Paucard, 28 décembre 2021)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2022 Gérard Courant. Tous droits réservés.