BACK AND FORTH de MICHAEL SNOW.

Art Press, n° 25, février 1979.

Back and Forth (1969) est une suite de panoramiques horizontaux et latéraux, balayant l’espace (une salle de classe) de plus en plus vite (les horizontaux), puis de plus en plus lentement (les verticaux) qui, en une fusion de couleurs, dissolvent la matière (murs, néons électriques, fenêtres, meubles) et la lumière par le mouvement aller et retour incessant de la caméra. D’une précision mathématique, chaque mouvement atteint et heurte un mur et un cadre imaginaire où se cogne le regard.

Le balayage hyper-rapide de la caméra renvoie aux premières images, sans perspective et sans forme fixe, perçues par l’enfant.

Plus encore que Wavelength, des actions ont lieu où se métamorphose, à partir d’une porte et de plusieurs fenêtres, la dialectique de l’extérieur et de l’intérieur.

Le film s’achève par un procédé de surimpression, qui résume les principales actions, dans une débauche de mouvements croisés horizontaux et verticaux.

Gérard Courant.

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.