image du film.LE CIEL ÉCARLATE (CARNET FILMÉ : 8 novembre 1995 – 22 septembre 1996)

Année : 1996. Durée : 1 H 43'

Fiche technique :
Réalisation, image, partition sonore, montage : Gérard Courant.
Production : Gérard Courant, Les Amis de Cinématon.
Interprétation : Jacky Yonnet, Gérard Courant, Noël Godin, Laure Adler, Pierre-Henri Deleau, Pierre Laudijois, Nathalie Merle, Jean-Claude Zullo, Georges Londeix, Guy Pezzetta, Serge Pouiol, Laurent Fabioux, Karine Douplitzky, Xavier Duyck, Frédéric Londeix, Joseph Morder, Yves-Marie Rollin, Rémi Cabel, Patrick Delaunay, Karine Halperne, Martine Elzingre, Pascal Lemaître, Allison Lenne, Ibrahim Cissokho, Zoé Rollin, Alain Paucard, Ann Paulsrud, Élodie Paulsrud, Patrick Brunie, Mireille Fuentes, Nelly Cabel, Gérard Lenne, Pascale Lenne, Marcel Mazé, Pierre Attrait, Héloïse Mignot, Marc Cohen, Lydie Canga, Gérard Martin, Walter Jouffrey, Ernest Magnenat, Yves de Vathaire, Jean-Baptiste Gurly, Laurence Gurly, Jean-Marie Audigier, Dominique Noguez*, Blanca Li*, Juliet Berto*, Jack Lang*, Sandrine Bonnaire*, Mikla Idrilovich*, Bernard-Pierre Donnadieu*, Gérard Tallet, Régis Audigier, Élisabeth Moulinier, Luc Moullet, Alain Riou, Laurent Jalabert, Stéphane Heulot, Alberto Elli, Udo Bolts, Manuel Gines Fernandez, Gérard Louis-Clément, Olivier Dazat, Didier Serres, Jaques Dutoit, Jean-Marc Champeau, Agnès Rabaté, Emmanuelle Marcelot, Wasthie Comte, Isabelle Fermon, Alain Comte, Julie Perry, Dominique Laudijois, Marie Laudijois, Claude Louis-Clément, Frédéric Dutourd, Maria Vardenga, Francis Schwartz, Bruno Lapeyre, Jean Daviot, Marc Desgranchamps, Pascale Daviot, Jérôme Schlomoff, Pierre Daviot, Jacquie Gutierrez, Jean-Pierre Céton. (Les noms des interprètes accompagnés d’un « * » proviennent d’images extraites de leur Cinématon ou d’autres séries de portraits filmés).
Tournage : New York (États-Unis d’Amérique), Rochefort (France), Paris (France), Limoges (France), le Mont Ventoux (France), le Vivarais (France), Burzet (France), Migennes (France), Lyon (France), Royaumont (France).
Format de tournage : Cinéma Super 8 mm.
Format de diffusion : Vidéo
Pellicule : Kodachrome.
Procédé : Couleur.
Collection publique : BNF (Bibliothèque nationale de France), Paris (France).
Première projection publique : 12 décembre 1997, Festival du Cinéma Indépendant à Châteauroux (extrait).

Présentation >>>

Dans le foisonnement des genres cinématographiques, le Journal, filmé sur une longue durée, est un genre à part qui est pratiqué par trop peu de cinéastes (Jonas Mekas, Joseph Morder, Boris Lehman et quelques autres). Les Carnets, quant à eux, sont un genre encore plus rare. Montrer les dessous et les parties invisibles du travail d'un cinéaste ne motive malheureusement pas beaucoup les représentants de la corporation.

Le Ciel écarlate (8 novembre 1995 au 22 septembre 1996) commence au beau milieu de l'été indien new yorkais de l'année 1995 et se termine dans l'automne de l'Île-de-France de l'année suivante. Ce 5ème voyage à New York n'est qu'un apéritif à d'autres déplacements tout aussi stimulants : Rochefort, Limoges, Dijon, le Mont Ventoux, Lyon, Romorantin et à des rencontres tout aussi passionnantes.

(Gérard Courant)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.