image du film.MON SANG FUIT SAUVAGE ET DÉBORDE

Année : 2000. Durée : 11' 28''

Fiche technique :
Réalisation, image, montage : Gérard Courant.
Interprétation : Jean-Marie Audigier, Solange Mounier, Valérie Dechaux, Franck Pouchet, Bernard de Chanaleilles, Jean-Marc Teyssier, Jean-Luc Peyrelon, Jean-Louis Rouzet, Jean Mounier, Serge Fargier, les habitants de Burzet (Ardèche).
Production : Les Amis de Cinématon, La Fondation Gérard Courant.
Distribution : Les Amis de Cinématon.
Tournage : Vendredi Saint 21 avril 2000 à Burzet (Ardèche, France).
Format de tournage : Super 8 mm.
Format de diffusion : Vidéo.
Cadre : 1,33.
Pellicule : Kodachrome.
Procédé : Couleur.
Première projection publique : 1er juillet 2000, Cinémathèque française, Paris (France).
Principaux lieux de diffusion :
-Rétrospective Jeune, pure et dure, Cinémathèque française, Paris, 2000.
-Site YouTube, 2013.

Présentation >>>

Français :

Chaque année, depuis 1980, je filme chaque Vendredi saint la reconstitution du chemin de croix de la Passion du Christ à Burzet, un village isolé de l’Ardèche où les villageois, depuis sept siècles, se costument pour y célébrer et perpétuer ce rite religieux.

Mon sang fuit sauvage et déborde est le film du chemin de croix de Burzet de l’année 2000.

Gérard Courant



English :

Every year since 1980, I have filmed the Good Friday ceremony reconstructing the Passion of Christ in Burzet, a remote village in the Ardèche area, where for seven hundred years, the local people have dressed up to celebrate and perpetuate this religious rite.

Gérard Courant

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.