image du film.RAPHAËL BASSAN PRÉSENTE SON LIVRE CINÉMA EXPÉRIMENTAL ABÉCÉDAIRE POUR UNE CONTRE-CULTURE (CARNET FILMÉ : 2 juillet 2014)

Année : 2014. Durée : 50'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, son, montage : Gérard Courant.
Production : Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique, La Fondation Gérard Courant.
Interprétation : Raphaël Bassan, Nicole Brenez, Gisèle Breteau-Skira, Frédéric Damien, Guy Jungblut, Jean-Pierre Bouyxou, Jean-Pierre Bastid, Viviane Vagh, Claude Brunel, Théo Deliyannis, Jean-Paul Dupuis, Kentaro Sudoh, Jean-Paul Combe, Jean-Paul Fargier, Mireille Beaulieu, Patrick de Haas, Jean Ségura.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 2 juillet 2014 à Paris (France).
Format : Vidéo Nikon Coolpix S2700.
Cadre : 16/9.
Procédé : Couleur.
Collections publiques :
BNF (Bibliothèque Nationale de France), Paris (France).
Cinémathèque de Bourgogne-Jean Douchet, Dijon (France).
Première diffusion publique : 3 juillet 2014, Site YouTube.
Principaux lieux de diffusion :
-Site YouTube, 2014.
-Site Dailymotion, 2014.
Dédicace : Le film est dédié à Marcel Mazé.

Présentation >>>

À l’occasion de la sortie de son livre Cinéma expérimental Abécédaire pour une contre-culture (éditions Yellow Now), le critique de cinéma Raphaël Bassan a présenté son livre et rencontré ses lecteurs dans la librairie Ciné Reflet en résidence dans la librairie du cinéma Panthéon à Paris (France).

De nombreux acteurs de la scène de l’avant-garde cinématographique s’étaient déplacés : Nicole Brenez, Claude Brunel, Gisèle Breteau-Skira, Jean-Pierre Bouyxou, Jean-Pierre Bastid, Viviane Vagh, Théo Deliyannis, Jean-Paul Dupuis, Kentaro Sudoh, Jean-Paul Fargier et Patrick de Haas.

Critique >>>

Très bonne idée que d'avoir mis en ligne ce Carnet filmé sur la sortie de l'ouvrage de Raphaël Bassan.

On y apprend toute la genèse de la fabrication d'un ouvrage d'envergure colossale, comme le furent ceux de Dominique Noguez, sur l'histoire d'une passion pour un art-cinéma définitivement autre...

Très bonne idée aussi que d'avoir dédié ce film à Marcel Mazé qui a consacré une grande partie de sa vie à cette même aventure et qui serait heureux qu'on remette le feu sur ce (et celles et ceux) dont on parle si peu et qu'il a tant aimé.

Ouvrage auquel je souhaite le plus grand succès !!

L'articulation en abécédaire, dans lequel se glissent des analyses thématiques, est très attractif car on peut aisément plonger, se balader, sélectionner les entrées, scruter les visuels, aborder tel aspect, approfondir tel enjeu, découvrir ou re-découvir l'analyse/portrait de tel ou tel cinéaste et puis y revenir plus tard pour aller en chercher d'autres ...

Etant données l'ampleur, la rigueur historique et la qualité du défrichage de ce territoire quasi inconnu pour ne pas dire interdit qui suscite de rares et ardentes passions mais le plus souvent de l'inconfort, de l'inquiétude ou même du rejet ou du mépris, "le Bassan" fera certainement date et rayonnera pour un long moment. Passionnant !!

(Stéphane Marti, YouTube, 4 et 14 juillet 2014)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.