image du film.LES FANTÔMES DE VINCENT NORDON (CARNET FILMÉ : 21 juin 2014)

Année : 2014. Durée : 2 H 2'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, son, montage : Gérard Courant.
Production : Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique, La Fondation Gérard Courant.
Interprétation : Vincent Nordon.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 21 juin 2014 à Selongey (France).
Format : Vidéo Nikon Coolpix S2700.
Cadre : 4/3.
Procédé : Couleur.
Collection publique : BNF (Bibliothèque Nationale de France), Paris (France).
Première diffusion publique : 2 juillet 2014, Site YouTube.
Dédicace : Le film est dédié à Jacques Tati.

Présentation >>>

Les Fantômes de Vincent Nordon est la huitième rencontre entre Gérard Courant et le cinéaste et écrivain Vincent Nordon qui fait suite à Vincent Nordon raconte Straub, Huillet, Pialat et Cinématon, le 18 janvier 2001, Vincent Nordon vous salue bien, le 31 octobre 2010, Vincent Nordon, Roland Barthes et Ça/Cinéma, le 23 décembre 2010, Vincent Nordon, Marguerite Duras, Kenji Mizoguchi et le Japon, le 27 février 2011, Straub Godard : Nordon se rebiffe, le 26 décembre 2012, La Chute de Vincent Nordon, le 5 novembre 2013 et Vincent Nordon, les intellectuels et le cinéma, le 1er mars 2014.

Dans ce huitième acte, tourné dans son village de Selongey, en Bourgogne, où, depuis 2005, le cinéaste vit dans le village qui l’a vu naître, Vincent Nordon parle successivement de : L’Aventure de Mme Muir (Mankiewicz), Le Milieu du monde (Alain Tanner), Hector Berlioz, Christian Metz, Jean-Luc Godard, le cinéma muet, Charlie Chaplin, Jean-Marie Straub, Erich Von Stroheim, Fernand Raynaud, Monsieur Personne (Christian-Jaque), François Truffaut, Mercel Detienne, Joël Farges, Michel Marie, Michel Foucault, Eva Marie Saint, Israël, Palestine, Repérages en Palestine pour L’Évangile selon saint Matthieu (Pier Paolo Pasolini), Vertigo (Alfred Hitchcock), Salomon et la reine de Saba (King Vidor), Jacques Tati, Jacques Lagrange, Mon oncle (Jacques Tati), Playtime (Jacques Tati), les Cahiers du Cinéma, Jean Douchet, Claude Chabrol, Le Fantôme de la liberté (Luis Buñuel), Cet obscur objet du désir (Luis Buñuel), Éloge de l’amour (Jean-Luc Godard).

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.