image du film.LES JOURS ET LES NUITS (CARNET FILMÉ : 1er janvier 1986 – 31 décembre 1986)

Année : 1986. Durée : 1 H 15'

Fiche technique :
Réalisation, montage : Gérard Courant.
Image : Gérard Courant, Pierre Laudijois (2e séquence Châteauroux), Charlotte Laurier (séquence Québec), Joseph Morder (séquence Studio 43 à Paris).
Production : Gérard Courant, Les Amis de Cinématon.
Interprétation : Régis Audigier, Michel Larouche, Françoise Michaud, Patrick Amine, Serge Billard*, Mariola San Martin, Gérard Courant, Dominique Laudijois, Pierre Laudijois, Jean-Marc Champeau, Joseph Morder, Pierre Rondags, Nathalie Galoppin, Félix Guattari*, Lucie Laurier, Philippe Sollers, Guy Pezzetta, Jacques Donguy, Catherine Spira, Philippe Klein, Françoise Landesque, Jacqueline Jalladeau, Charlotte Very, Antonio Rodrig, Luce Dekeyser, Louis Gleize, Bernard Dubois, Marcel Madúeno, Georges Londeix, Patrice Rollet, Pierre Clémenti, Gérard Tallet, Gualberto Ferrari, Pierre Le Bret, Anny Romand, Jacques Henric, Anne Dagbert, Baxter, Téo Hernandez, Martine Elzingre, Raphaël Bassan, Sylvie Pras, Jacques Gerber, Anna Brankovic, Vouk Brankovic, Alain Paucard, Jean-Pierre Touati, Joël Barbouth, Marie-Noëlle Kauffmann. (Les noms des interprètes accompagnés d’un « * » proviennent d’images extraites de leur Cinématon ou d’autres séries de portraits filmés).
Tournage : Montréal (Canada), Burzet (France), Bourges (France), Saint Nazaire-en-Royans (France), Paris (France), Antibes (France), Saint Maur-des-Fossés (France), Châteauroux (France), Laon (France).
Format : Super 8 mm.
Pellicule : Kodachrome.
Procédé : Couleur. Muet.

Présentation >>>

Avec Les Jours et les nuits (qui recouvre l'année 1986 de mes Carnets filmés), je fais un compte-rendu méthodique de mes travaux cinématographiques : création de nouvelles séries (Lire, Trio, Avec Mariola), tournage d'un nouveau long-métrage (Amours décolorées que je mettrai dix ans à monter) avec Mariola San Martin.

C'est aussi la rencontre avec Pierre et Dominique Laudijois à Châteauroux qui m'invitent à participer comme acteur à leur film Joe from Maine. C'est encore et toujours mon filmage de la cérémonie de la reconstitution de la Passion du Christ à Burzet dans l'Ardèche et une curiosité : une pellicule, non développée, filmée par Charlotte Laurier au Québec que j'ai retrouvée dans une caméra que je lui avais prêtée.

(Gérard Courant)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.