image du film.PROMENADE DANS LES LIEUX DE MES VACANCES ENFANTINES VALENTINOISES (CARNET FILMÉ : 26 juillet 2013)

Année : 2013. Durée : 1 H 04'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, partition sonore : Gérard Courant.
Interprétation : Les habitants de Valence (France).
Production : La Fondation Gérard Courant, Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 26 juillet à Bourg-lès-Valence (France), Valence (France).
Format de tournage : Vidéo Mini-DV.
Cadre : 4/3.
Procédé : Couleur.
Collection publique : BNF (Bibliothèque Nationale de France), Paris (France).

Présentation >>>

Promenade dans les lieux de mes vacances enfantines valentinoises est, en caméra subjective et en un seul plan-séquence, une errance à pied à travers la ville de Valence (et une toute petite partie d’une centaine de mètres dans la ville de Bourg-lès-Valence), où, de la fin des années 1950 jusqu’au milieu des années 1960, j’ai passé l’essentiel de mes vacances chez mes grands-parents paternels à Bourg-lès-Valence.

Le film commence boulevard du Général de Gaulle à Bourg-lès-Valence qu’il emprunte sur une centaine de mètres et se poursuit dans son prolongement à Valence, boulevard du Ciré. Devant la préfecture de la Drôme, place Louis le Cardonnel, il bifurque en direction du Sud, rue Farnerie, continue rue Madier de Montjau pour accéder aux Boulevards : avenue Félix Faure et boulevard Général de Gaulle. Arrivé au niveau de la rue Saunière, il se faufile dans la rue Saint-Didier pour atteindre les places des Ormeaux, des Clercs et de l’Université, puis les rues Ferdinand Marie, Émile Augier, de l’Université, Grande Rue, Pelleterie, la place de la Pierre, les rues des Balais, du Temple et, de nouveau, la Grande Rue.

Arrivé place Saint-Jean, il continue par les rues des Musiques, André Lacroix, le boulevard Vauban, la place Montalivet, les rues Madier de Montjau, du Jeu de Paume, Louis Gallet, la place du Palais, les rues Émile Augier, Vernoux, Briffaut, du Théâtre, Émile Augier, Madier de Montjau, Farnerie, le boulevard du Ciré et se termine à la frontière entre Valence et de Bourg-lès-Valence

(Gérard Courant)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.