image du film.SANG, SUEUR ET OR NOIR À BAKOU

Année : 2012. Durée : 5'

Fiche technique :
Réalisation, concept, conception sonore, montage : Gérard Courant (à partir de : Les 26 commissaires de Nikolaï Chenguelaia).
Chanson : Avec le temps de Léo Ferré.
Interprétation : Les acteurs de : Les 26 commissaires de Nikolaï Chenguelaia.
Production : Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique, La Fondation Gérard Courant.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Fabrication : Septembre 2012 à Montreuil-sous-Bois (France).
Format : Vidéo Mini-DV.
Cadre : 4/3.
Procédé : Noir et blanc.
Collection publique : BNF (Bibliothèque nationale de France), Paris (France).
Première projection publique : 19 septembre 2012, site YouTube.
Principaux lieux de diffusion :
Site YouTube, 2012.
Gérard Courant à Dijon, Université de Dijon, Dijon (France), 2014.

Présentation >>>

J’ai emprunté quelques plans que j’ai ralentis au chef d'oeuvre du cinéma soviétique Les 26 commissaires, réalisé en 1932 par le grand poète, écrivain et cinéaste Nikolaï Chenguelaia et j’ai choisi une séquence dans laquelle des ouvriers maculés de pétrole ramassent l'or noir dans un champ pétrolier de Bakou (Azerbaïdjan).

L'histoire du film se déroule en 1918, à la fin de la Première Guerre Mondiale, quand l'empire Ottoman avec l'appui des Allemands, puis la coalition anglo-américaine veulent faire main basse sur le pétrole de Bakou avant que la ville soit libérée par les Bolcheviks et soit intégrée à l’URSS naissante.

(Gérard Courant)

Critique >>>

UN MODÈLE DE CINÉMA

Un modèle de cinéma exemplaire.

Ne manque pas ce petit film.

Lui ?

C’est un modèle de cinéma exemplaire français.

Un modèle de cinéma.

Un modèle de cinéma réalisée avec les images d'un autre film.

Sang, sueur et or noir à Bakou.

Du sang, de la sueur et de l'or noir à Bakou.

Une production de France de 2012

(Salah Sermini, Facebook, 12 août 2017)



SPLENDEUR

Une image d'esprit magnifique. Elle ne peut être décrite que par des mots simples qui ne peuvent pas être de la belle vie et de la laideur en même temps. La splendeur de la tête.

(Ali Addam, Facebook, 14 août 2017)



 


gerardcourant.com © 2007 – 2018 Gérard Courant. Tous droits réservés.