image du film.JEAN DOUCHET ANALYSE « DEUX » DE WERNER SCHROETER À LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE (CARNET FILMÉ : 10 février 2011)

Année : 2011. Durée : 40'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, son : Gérard Courant.
Interprétation : Jean Douchet.
Production : Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique, La Fondation Gérard Courant en collaboration avec la Cinémathèque de Bourgogne Jean Douchet.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 10 février 2011 à Paris (France).
Format de tournage : Vidéo Mini-DV.
Cadre : 4/3.
Procédé : Couleur.
Collections publiques :
BNF (Bibliothèque nationale de France), Paris (France)
Cinémathèque Régionale de Bourgogne Jean Douchet, Dijon (France)
Principaux lieux de diffusion :
-Site Cinémathèque Régionale de Bourgogne Jean Douchet, Dijon (France) 2011.
-Site YouTube, 2013.
Sortie DVD : éditions L'Harmattan, 2012.

Présentation >>>

Jean Douchet analyse Deux de Werner Schroeter à la Cinémathèque française est un épisode des Carnets filmés que Gérard Courant a tourné à Paris à l’occasion du ciné-club que Jean Douchet anime depuis de nombreuses années à la Cinémathèque française à Paris.

Lors de cette séance, Jean Douchet analyse Deux, un film que Werner Schroeter a réalisé en 2002 avec Isabelle Huppert, Jean-François Stévenin, Bulle Ogier et Arielle Dombasle.

Fidèle à son habitude, Jean Douchet intervient après la projection du film. Dans un premier temps, il présente et analyse l’œuvre puis, dans un second temps, il donne la parole au public et répond aux questions des spectateurs.

Critique >>>

Dans un supplément passionnant (Jean Douchet analyse Deux de Werner Schroeter à la Cinémathèque française), le critique Jean Douchet dit que « Fassbinder, c'est le réalisme allemand » alors que « Werner, c'est la poésie et la philosophie allemandes ». Cette dimension « poétique » est sans doute ce qui relie le plus clairement les œuvres de Schroeter et Garrel. Et c'est bien évidemment dans ce courant que se reconnaît et veut s'inscrire Gérard Courant.

(Docteur Orlof, Le Blog du Docteur Orlof, 13 décembre 2012)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.