image du film.MASSALIA (CARNET FILMÉ : 20 décembre 2007) (4ème partie de la DÉCALOGIE DE LA NUIT)

Année : 2007. Durée : 27'

Fiche technique :
Réalisation, image, son, montage : Gérard Courant.
Production : La Fondation Gérard Courant, Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique.
Chansons : Élisa Point.
Musique : Élisa Point.
Tournage : 20 décembre 2007 à Marseille (France).
Distribution : Les Amis de Cinématon.
Format de tournage : Téléphone portable Nokia.
Cadre : 4/3.
Procédé : Couleur.
Collections publiques :
BNF (Bibliothèque Nationale de France), Paris (France).
Cinémathèque de Bourgogne-Jean Douchet, Dijon (France).
Principaux lieux de projection :
Galerie Circuit Court, Marseille (France), 2010.
Maison de l'étudiant, Dijon (France), 2011.
Site YouTube, 2012.
"3.26", cinéma Lanteri, Pise (Italie), 2012.

Présentation >>>

Massalia explore le port de Marseille et visite le quartier du Cours Julien de la cité phocéenne.

Massalia est la 4ème partie de la Décalogie de la nuit. Ces 10 parties ont toutes été filmées avec un téléphone portable, ont été transformées en images inversées - en négatif - et sont constituées d'une bande sonore faite de chansons et de musiques d'Élisa Point. De plus, chaque épisode existe en deux versions : dans la première, le film a été tourné à la vitesse normale et, dans la seconde, la bande image a été entièrement décomposée.

(Gérard Courant)

Critique >>>

ET SI C'ÉTAIT COURANT LE CLASSIQUE ?

Il est hautement contradictoire que Gérard Courant débute sa visite du Vieux-Port, du fort Saint Jean et autres lieux, en chaussant les bottes de Marc Allégret, en prenant la suite de son travelling avant de la Canebière, générique de son film L’Abominable homme des douanes (1962).

Ainsi, le cinéma commercial et populaire (quoique pas toujours) engendre le cinéma dit d’auteur, l’animation de la Canebière débouche sur le calme (apparent) du Vieux-Port.

Et si c’était Marc Allégret le cinéaste d’avant-garde ? Et si c’était Courant le classique ?

(Alain Paucard, 12/5/2009)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.