image du film.OMBRES DE SILENCE

Année : 1974. Durée : 3' 30''

Fiche technique :
Réalisation, photographies, montage, effets spéciaux, son : Gérard Courant.
Interprétation : les habitants de Lyon (France).
Chanson : Viens, viens de Marie Laforêt.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Photographies : Printemps 1974 à Lyon (France).
Format : Vidéo (à partir de photographies).
Cadre : 4/3.
Procédé : Noir et blanc.
Collection publique : BnF (Bibliothèque nationale de France), Paris (France).

Présentation >>>

Ombres de silence est un photo-roman (« photorama » selon le générique) dans un noir et blanc saturé qui se déroule au printemps 1974 à Lyon, place des Terreaux, sur les bords de Saône et dans les quartiers de la Croix-Rousse et Saint-Jean.

Gérard Courant est allé sur les lieux de tournage de L’Horloger de Saint-Paul que Bertrand Tavernier avait entièrement filmé à Lyon l’année précédente.

Ombres de silence est accompagné de la chanson Viens, viens de Marie Laforêt.

Critique >>>

COMME C'EST BEAU !

Je viens de voir Ombres de silence... Très belles images de 1974. Lieux qui me sont familiers désormais… et souvenir de l’an dernier lors de la Fête des Lumières avec mes deux petits enfants… (J’ai renvoyé une vidéo à Alma qui m’a dit « j’avais oublié comme c’était beau ! » ).

(Noëlle Roth, 12 décembre 2020)



À L'ASSAUT DE LA COLLINE QUI PRIE

Il fut un temps... lointain, à quelques pas de cette montée partant à l'assaut de la colline qui prie, Bertrand Tavernier tournait en 1973 L'Horloger de Saint-Paul. La Montée du Change, au temps où le quartier Saint-Jean de Lyon, n'avait pas encore pris des airs d'Italie...

Hallucinant voyage dans le temps, avec des lieux si émotionnels pour moi, en particulier les vues du pont du Change, dit "pont de pierres" démoli pour rien.

Merci Gérard pour ce souvenir. Mon école était sur la place Saint-Jean devant la primatiale, je passais presque tout les jours devant la Montée du Change, et pendant quelques jours, j'ai vu le tournage de L'Horloger !!! Et j'ai été assez con pour ne pas oser aller voir le réalisateur.

(Marc Durand, Facebook, 12 décembre 2020)


 


gerardcourant.com © 2007 – 2021 Gérard Courant. Tous droits réservés.