image du film.RÊVERIES D’UN ESCALADEUR SOLITAIRE

Année : 1970. Durée : 41''

Fiche technique :
Réalisation, caméra, montage, conception sonore : Gérard Courant.
Interprétation : Pascal Outhier, Daniel Petit.
Production : Gérard Courant, Daniel Petit.
Tournage : 29 novembre 1970 à Corcelles-les-Monts (France).
Format : Cinéma Super 8.
Cadre : 1,33.
Procédé : Couleur.

Présentation >>>

Français

Rêveries d’un escaladeur solitaire est un hommage à Goupi Mains Rouges, le film que Jacques Becker tourna en 1943, pendant l’Occupation. Le personnage principal de Rêveries d’un escaladeur solitaire, qui reprend le rôle de Tonkin du film de Becker, interprété par Robert Le Vigan, est perché au sommet d’un arbre. Hors du champ de l’image et criant sa haine de la société, il contemple et insulte les membres de la famille Goupi, installés au pied de l’arbre, qui l’implorent de descendre de son poste d’observation.

English

Rêveries d’un escaladeur solitaire is a tribute to Goupi Mains Rouges, the film Jacques Becker shot in 1943 during the Occupation. The main character of Rêveries d’un escaladeur solitaire which takes over the role of Tonkin from Becker’s film, played by Robert Le Vigan, is perched on top of a tree. Out of the picture and shouting his hatred of society, he contemplates and insults the members of the Goupi family, sitting at the foot of the tree, who implore him to come down from his observation post.

 


gerardcourant.com © 2007 – 2020 Gérard Courant. Tous droits réservés.