image du film.EN DESSOUS DES NUAGES (CARNET FILMÉ : 23 avril 2019)

Année : 2019. Durée : 42'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, son, montage : Gérard Courant.
Production : La Fondation Gérard Courant, Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique.
Interprétation : les habitants de Semur-en-Auxois (France).
Musique : Wolfgang Amadeus Mozart, Robert Schumann, chants orthodoxes russes.
Tournage : 23 avril 2019 à Semur-en-Auxois (France).
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Format de tournage : Vidéo.
Caméra : Eagle 4K.
Cadre : 16/9.
Procédé : Couleur.
Collection publique : BnF (Bibliothèque nationale de France), Paris.
Dédicace : Le film est dédié à Cesare Pavese.
Année : 2019.
Durée : 42 minutes.

Présentation >>>

En dessous des nuages est un épisode des Carnets filmés de Gérard Courant réalisé le 23 avril 2019 à Semur-en-Auxois, en Bourgogne. Le film est placé sous les hospices de l’écrivain italien Cesare Pavese dont le cinéaste cite en exergue une phrase du Métier de vivre, extraite de son journal de 1937 : "Il y a une chose plus triste que rater ses idéaux : les avoir réalisés".

En dessous des nuages est une déambulation, filmée caméra à la main, dans la ville médiévale de Semur-en-Auxois. Cette errance démarre rue de la Liberté, se poursuit dans la vieille ville par la rue Buffon et sa Porte Guillier. Nous pénétrons dans la magnifique collégiale Notre-Dame puis nous entrons dans les jardins de la mairie, découvrons le monument aux morts, puis l’exposition 14ème festival « BD à Semur » du 6 au 14 avril 2019, affichée sur les grilles de la rue Notre-Dame. Nous continuons d’arpenter cette rue, qui ceinture l’abbatiale, jusqu’à la place Notre-Dame. Cette déambulation continue par la rue Févret, la rue des Remparts, la rue du Fourneau, la rue Chaude et le quai de l’Armançon. Puis nous remontons dans la vieille ville par la rue Basse des Remparts. Nous poursuivons notre errance par la promenade des Remparts, la rue de l’Hôpital, la rue des Remparts jusqu’à la Tour de l’Orle d’Or, la rue Renaudot, la rue Varenne, la rue du Pont Joly qui nous ramène à notre point de départ, rue de la Liberté.

En dessous des nuages est une prouesse technique : il n’est fait que d’un seul plan-séquence d’une durée de 40 minutes.

 


gerardcourant.com © 2007 – 2019 Gérard Courant. Tous droits réservés.