image du film.CROIS-TU AU COUP DE FOUDRE OU BIEN FAUT-IL QUE JE REPASSE ? (JOURNAL DU FIFIGROT 2018) (CARNET FILMÉ : 21 – SEPTEMBRE 2018 - 23 SEPTEMBRE 2018)

Année : 2018. Durée : 1 H 39'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, son, montage : Gérard Courant.
Interprétation : Cathy Constant, Jean Bremond, Gina Lola Benzina, Benoît Delépine, Jiho, Luc Weissmüller, Raymond, Jacques Rochefort, Adrien Juncker, Ruby Cicero, Gérard Trouilhet, Françoise Trouilhet, Isa, Pascal Hernandez, Raphaël Jimenez, Emmanuelle Schaaff, Noël Godin, Marc Caro, Andréa Ferréol, Sylvie Van Hiel, Gérard Courant, Sophie Rived, Jean-Henri Meunier, Catherine Beilin, Philippe Decoufflé, Solène Rigot, Jean-Claude Saurel, Isabelle Etcheverry, les Rasta Mitsouko.
Production : Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique, La Fondation Gérard Courant.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 21 au 23 septembre 2018 à Toulouse (France).
Version : Française.
Format : Vidéo HD.
Caméra : Nikon Coolpix S2700.
Cadre : 16/9.
Procédé : Couleur.
Collection publique : BNF (Bibliothèque Nationale de France), Paris (France).
Première diffusion publique : 21 novembre 2018, site YouTube.
Principaux lieux de diffusion : Site YouTube.
Dédicace : Le film est dédié à Maud Siné.

Présentation >>>

Du 21 au 23 septembre 2018, Gérard Courant a été invité par le FIFIGROT, le Festival International du Film Grolandais de Toulouse.

Ce fut pour lui l’occasion de continuer le tournage de ses Cinématons et de ses Carnets filmés dont il a ramené quatre épisodes : La Mauvaise Foix de Luc Moullet, Le Concert de Houba’n’Drums au port Viguerie de Toulouse, La Cérémonie de remise des prix du FIFIGROT 2018 et Crois-tu au coup de foudre ou bien faut-il que je repasse ? (Journal du FIFIGROT 2018).

Dans ce troisième épisode, Crois-tu au coup de foudre ou bien faut-il que je repasse ? (Journal du FIFIGROT 2018), Gérard Courant a filmé l’intégralité de cet épisode à Toulouse et à Grenade-sur-Garonne :

-Le Grovillage, situé dans la cour de l’ESAV (École Supérieure d’Audiovisuel) de Toulouse, point de rencontre des festivaliers.

-L’exposition de Luc Weissmüller consacrée à ses portraits du Président Grolandais Christophe Salengro dans les salons du cinéma ABC de Toulouse.

-La cantine du FIFIGROT à l’intérieur de l’ESAV.

-Luc Weissmüller et Gérard Trouilhet chantent dans un bar de la rue du Taur.

-Une visite de l’église Notre-Dame de l’Assomption et son clocher octogonal et la halle du XIIIe siècle de Grenade-sur-Garonne.

-La séance de dédicaces d’auteurs grolandais à la librairie Grand Selve de Grenade-sur-Garonne. Cette librairie est par ailleurs un lieu symbolique car elle héberge l’ambassade de Groland en Occitanie.

-Le déjeuner des auteurs grolandais dans un restaurant de Grenade-sur-Garonne.

-La visite de la galerie Dékapé à Grenade-sur-Garonne.

-La soirée concert grolandaise au port Viguerie de Toulouse.

-L’entartement sur scène d’Emmanuel Micron (Raphaël Jimenez) pendant son discours par Georges Le Gloupier (Noël Godin).

-La chanson que Brigitte Micron (Emmanuelle Schaaff) a chantée sur scène.

-Le déjeuner de fin de festival avec les bénévoles et les invités dans la cour de l’ESAV.

-Le jury du FIFIGROT 2018.

Critique >>>

FORMIDABLE

Ton Crois-tu au coup de foudre ou bien faut-il que je repasse ? est tout simplement formidable. Maud aurait été très heureuse et très fière qu’il lui soit dédié.

(Jean-Pierre Bouyxou, 1er décembre 2018)

 


gerardcourant.com © 2007 – 2018 Gérard Courant. Tous droits réservés.