image du film.EN CE TEMPS-LÀ (CARNET FILMÉ : 2 mars 2017 – 4 décembre 2017)

Année : 2017. Durée : 47'

Fiche technique :
Réalisation, concept, image, son : Gérard Courant.
Interprétation : Mariola San Martin, Mauricio Hernandez, Michel Nedjar, Leïla Colin-Navaï, Andrea Ancira, Victor Rosenthal, Nancy Berthier, Jean-Marie Schaeffer, François-David Sebbah, Gian-Maria Tore, Jasmine, Alexis Constantin, Bruno Lapeyre, Joseph Morder.
Production : La Fondation Gérard Courant, Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Tournage : 2 mars 2017 au 4 décembre 2017 à Paris (France), Montreuil-sous-Bois (France), Vincennes (France), Fontenay-sous-Bois (France).
Format de tournage : Vidéo HD.
Caméra : Nikon Coolpix S2700.
Cadre : 16/9.
Procédé : Couleur.
Première diffusion publique : Site YouTube, 10 septembre 2018.
Dédicace : Le film est dédié à Pierre Dac.

Présentation >>>

En ce temps-là est un épisode des Carnets filmés de Gérard Courant qui se déroule du 2 mars 2017 au 4 décembre 2017.

On peut y voir (ou y entendre) :

-La bande sonore de la chanson San Mascolo chantée par Benjamin Biolay à partir du Lire numéro 37, Dionys Mascolo lit Lettre polonaise, réalisé par Gérard Courant le 17 décembre 1989.

-La découverte sur internet d’un montage d’une douzaine de minutes (avec ajout de musique) du long métrage muet Amours décolorées de Gérard Courant.

-Les panneaux électoraux du second tour de l’élection présidentielle entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen à Montreuil-sous-Bois, Vincennes et Fontenay-sous-Bois.

-La cité industrielle de Vincennes et son squat.

-La soutenance de thèse et le pot de thèse de Mauricio Hernandez à l’IISMM (Institut d’Études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman). Le titre de sa thèse : Médiatisation technologique et voix du réel Une anthropologie historique du regard – de la trace à l’écran, sous la direction de Victor Rosenthal.

-L’exposition de Bruno Lapeyre Mers-les-Bains/Le Tréport dans la péniche librairie L’eau et les rêve à Paris.

-En faisant le ménage dans ses archives cinématographiques, Gérard Courant a la surprise de découvrir un plan inédit de Joseph Morder filmé deux ans plus tôt, le 4 septembre 2015, à l’occasion d’un déjeuner chez ce cinéaste.

-Le tournage du 3000ème Cinématon : celui de Gérard Courant, lui-même.

 


gerardcourant.com © 2007 – 2018 Gérard Courant. Tous droits réservés.