image du film.COMPRESSION LA FEMME QUE J’AI LE PLUS AIMÉE DE ROBERT VERNAY

Année : 2016. Durée : 4' 09''

Fiche technique :
Réalisation, conception, montage : Gérard Courant (à partir de La Femme que j’ai le plus aimée de Robert Vernay).
Production : Les Amis de Cinématon, Les Archives de l’Art Cinématonique, La Fondation Gérard Courant.
Diffusion : Les Amis de Cinématon.
Fabrication : Novembre 2016 à Montreuil-sous-Bois (France).
Format : Vidéo.
Cadre : 1,33.
Procédé : Noir et blanc.
Première diffusion publique : Novembre 2016, site Dailymotion.

Présentation >>>

Compression La Femme que j’ai le plus aimée de Robert Vernay est la réduction de La Femme que j’ai le plus aimée, le film que Robert Vernay tourna en 1942 avec Mireille Balin, Arletty, Noël-Noël, Raymond Rouleau, Jean Tissier et Bernard Blier d’une durée de 1 heure 33 minutes, en un film de 4 minutes 9 secondes. Le film est « compressé » à la manière d’une œuvre d’Arman ou de César. Mais à la différence du travail de ces artistes qui compressaient des objets usuels, Compression La Femme que j’ai le plus aimée de Robert Vernay compresse une œuvre d’art !

Le tour de force et le pari de Compression La Femme que j’ai le plus aimée de Robert Vernay a été de fabriquer une compression totale : dans ce film, il ne manque pas un seul plan du film original !

 


gerardcourant.com © 2007 – 2017 Gérard Courant. Tous droits réservés.